Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #les bases catégorie

2017-07-01T04:00:00+02:00

Mayonnaise allégée

Publié par Mika
Idéale pour accompagner vos salades estivales.

Idéale pour accompagner vos salades estivales.

Pour un ramequin de mayonnaise :

-  3 cuillères à soupe de fromage blanc 0%

- 2 cuillères à soupe de moutarde 

- 1 cuillère à café de ketchup

- 1 cuillère à café de jus de citron

- sel, poivre et éventuellement une pointe de piment.

Ne travaillez pas trop l'appareil au risque de voir le fromage blanc se liquéfier.

Commencez par mélanger la moutarde au fromage blanc.

Puis incorporez doucement, le ketchup, le citron et le piment.

Rectifiez en sel et poivre au besoin.

Réservez au réfrigérateur.

Réservez au réfrigérateur.

Et utilisez comme une mayonnaise traditionnelle.

Et utilisez comme une mayonnaise traditionnelle.

Voir les commentaires

2017-06-03T04:00:00+02:00

Le cheesecake

Publié par Mika
Le cheesecake

Huuuum, rien qu'à prononcer (écrire) ce mot, j'en salive de bonheur ; c'est sans doute un de mes desserts préférés voir même le number ONE.

On peut en faire de toute sorte et sans prétention, je vais essayer de vous donner quelques idées à la fois pour le réussir et pour le parfumer...

D'origine américaine, c'est un gâteau qui traditionnellement repose sur une base de biscuits émiettés et composé d'un fromage agrémenté de sucre, œufs et d'un arôme.

Pour les cheesecakes salés, vous pouvez émietter des biscuits apéritifs ou réaliser des biscuits salés, incorporer des cacahuètes hachées ou même de la dakatine en complément du beurre, de la polenta, de la chapelure, des biscottes.....

En fromage, vous pouvez vous servir entre autre de fromages blancs ou faisselles que vous salerez mais aussi de fromages à tartiner plus ou moins assaisonnés, de ricotta, de brousse.

Et pour parfumer votre gâteau: des épices, des herbes de Provence, pourquoi pas un chutney, une purée d'oignons, une sauce rouille, de la tapenade.....

Pour les cheesecakes sucrés, tous les biscuits mixés soit avec du beurre ou du yaourt pour une version light donneront une bonne base : des sablés bretons, des petits beurres, des spéculoos mais aussi un mélange de céréales, muesli, fruits secs ; laissez aller votre imagination, j'ai même vu des bases composées de nougat.

Pour le fromage, comme pour la version salée, le fromage blanc, la faisselle, le cream-cheese rendent bien. Vous pouvez même mélanger plusieurs variétés de fromages.

Le cheesecake traditionnel se veut à la vanille ou au citron mais vous pouvez incorporer des dés de fruits, des compotes, des confitures, des fruits confits, du caramel, des brisures de cookies.....

Le cheesecake original est celui à base biscuitée et cuit au four, à basse température.

Pour alléger un repas, vous pouvez aussi réaliser des cheesecakes sans pâte ; mettre directement l'appareil dans un moule adéquat.

Pour ce qui est des gâteaux sans cuisson, certains cheesecakes seront réalisés sans œuf, avec de la gélatine et bloqués au froid mais ils me font penser à des bavarois voire des panacotta si il n'y a pas de base.

Un cheesecake peut se conserver au congélateur et être sorti la veille pour le lendemain ou juste 2-3h avant dégustation ; celui-la me rappelle le parfait mais l’essentiel reste que ça vous plaise et que vous vous régaliez.

La méthode :

Pour le matériel, l'idéal est un moule à charnières ; l'appareil étant friable, ça évite de trop manipuler le biscuit et d'éviter ainsi des accidents.

Si vous n'en possédez pas, il vous faudra recouvrir fond et parois du moule de papier sulfurisé (ou de rhodoïd pour les sans-cuisson).

Pour ma part, avec ou sans charnière, je graisse mes moules avec un peu de matière grasse sur un papier essuie-tout et je tapisse aussi. Plusieurs précautions valent mieux qu'une.

On ne sait jamais, si l'appareil venait à fuir hors des limites du papier sulfurisé, votre démoulage en souffrait moins.

Ensuite, choisissez vos biscuits, c'est plutôt au feeling en fonction de la taille votre moule mais il faut généralement 250g de biscuits à émietter et amalgamer en pâte avec 100g de beurre.

Garnissez le fond du moule, appuyez avec la paume de la main ou un verre.

Pour une meilleure tenue, faites remonter les biscuits sur les bords le plus haut possible, ça évitera à votre gâteau de se fendre en cours de cuisson.

Choisissez votre fromage et éventuellement votre garniture qui est de l'ordre 1/3 pour 2/3 de base fromagère .

Sucrez selon votre gout et le fromage choisi, détendez légèrement, il ne faut pas que l'appareil devienne liquide.

Vous pouvez incorporer 1 ou 2 cuillères à soupe de farine par sécurité.

Pour 500g de base fromagère, il vous faut 3 œufs, vous les cassez entier et les mélangez délicatement à l'appareil.

Pour terminer, ajoutez l’arôme ou la garniture.

Un cheesecake se cuit environ 1h à 150°.

Vous pouvez réserver votre pâte au froid, pendant la préparation de la base fromagère ou la mettre à cuire pendant le préchauffage. Ça va la solidifier et mieux tenir le fromage lorsqu'on le versera.

Au bout d'une heure, votre cheesecake doit être saisi sur les bords et tremblotant au centre. Éteignez le four et laissez le gateau refroidir dedans, porte fermée.

Puis décorez et mettez au frais pour au moins 24h.

Le cheesecake

Voir les commentaires

2017-05-13T04:00:47+02:00

Piment la pâte

Publié par Mika
comme on dit au Péi ou pâte de piment

comme on dit au Péi ou pâte de piment

La préparation se conserve sans problème.

Pour un petit pot :

- 150g de piment

- 3/4 gousses d'ail

- 25g de racine de gingembre

- 1 cuillère à soupe de jus de citron

- 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc

- 2 cuillères à soupe d'huile

- du sel, de l'huile

Pelez le gingembre au moyen d'un économe et rapez le.

Retirez la peau de l'ail et pressez les gousses.

Piment la pâte
Détaillez les piments en fines rondelles, attention aux pépins, c'est eux qui renferment le "piquant" alors n'en ajoutez pas trop.

Détaillez les piments en fines rondelles, attention aux pépins, c'est eux qui renferment le "piquant" alors n'en ajoutez pas trop.

Pressez ensemble dans un pilon, les piments, l'ail et le gingembre ; ajoutez un peu de sel.

Pressez ensemble dans un pilon, les piments, l'ail et le gingembre ; ajoutez un peu de sel.

Versez dans un bol, ajoutez le citron, le vinaigre, et l'huile. Mélangez. Telle quelle, cette préparation peut être utilisée de suite en accompagnement de vos rougails

Versez dans un bol, ajoutez le citron, le vinaigre, et l'huile. Mélangez. Telle quelle, cette préparation peut être utilisée de suite en accompagnement de vos rougails

Si vous souhaitez conservez la pâte piment, mettez dans un pot et couvrez d'huile à hauteur du bocal, refermez et réservez au réfrigérateur.

Si vous souhaitez conservez la pâte piment, mettez dans un pot et couvrez d'huile à hauteur du bocal, refermez et réservez au réfrigérateur.

Voir les commentaires

2015-02-07T05:00:07+01:00

Lemoncurd

Publié par Mika
Lemoncurd

En hiver, les agrumes sont rois et si on peut travailler le jus de citron, cette recette est tout à fait adaptable à l'orange, pamplemousse....

Lemoncurd

J'avoue avoir fait ma fainéante et utilisé du jus de citron tout prêt,

- 20cl de jus d'agrumes

- 70g de sucre ou plus

- 1 jaune d'oeuf, vous pouvez utiliser un oeuf entier

- 2 cuillères à soupe de fécule de maïs

Lemoncurd

Dans un bol, blanchissez l’œuf et le sucre, puis incorporez la fécule.

Lemoncurd

Versez petit à petit le jus de citron, fouettez l'appareil pour éviter les grumeaux.

Lemoncurd

Versez le tout dans une casserole et portez doucement à ébullition.

Lemoncurd

Laissez épaissir sans cesser de remuer.

Vous retirerez la casserole du feu, une fois que l'appareil se décolle aisément des bords comme une crème pâtissière.

Lemoncurd

Versez dans un récipient, laissez refroidir et conservez au réfrigérateur.

Le lemoncurd peut se garder 3-4 jours et vous pourrez l'utiliser pour confectionner des tartes au citron, tartiner des brioches, aromatiser des yaourts....

Voir les commentaires

2015-01-03T05:00:47+01:00

Pâte feuilletée très légère

Publié par Mika
Pâte feuilletée très légère

L'épiphanie approche et avec elle ses galettes : couronnes briochées et galettes de pâte feuilletée garnies de frangipane.

Pas très digeste en fin de repas, à moins d'essayer d'alléger les préparations et c'est ce que je vous propose de réaliser avec cette pâte, qui n'aura peut-être pas autant de feuilles qu'une version plus beurrée mais qui donne un résultat très satisfaisant et goûteux.

Pâte feuilletée très légère

Pour environ 500g de pâte:

- 225g de farine

- 50g de beurre

- 200g de fromage blanc 0%

- 10 cl d'eau froide

- 1 pincée de sel

Pâte feuilletée très légère

Tamisez la farine et le sel.

Faites un puits et versez le beurre mou et le fromage blanc.

Pâte feuilletée très légère

Malaxez afin de mélanger chaque ingrédient.

Le mélange est assez sableux et grossier.

Pâte feuilletée très légère

Ajoutez l'eau et pétrissez jusqu'à ce que la pâte se détache des bords et forme une belle boule.

Enveloppez dans du film alimentaire et réservez au frais pendant 20 minutes.

Pâte feuilletée très légère
Pâte feuilletée très légère

Vient l'étape du tourage.

Farinez le plan de travail, aplatissez la pâte.

Pâte feuilletée très légère

Abaissez la pâte en un rectangle fin de 2 mm.

Pâte feuilletée très légère

Pliez en portefeuille puis donnez un quart de tour sur la gauche et abaissez de nouveau.

Pâte feuilletée très légère
Pâte feuilletée très légère

Recommencez cette technique plusieurs fois, elle permet de créer le nombre de feuilles de pâte qui se diviseront à la cuisson.

Pâte feuilletée très légère

A la dernière abaisse, repliez en portefeuille et enveloppez de nouveau dans du film alimentaire .

Laissez reposer au réfrigérateur 20 minutes.

Pâte feuilletée très légère

Il ne vous restera plus qu' abaisser et foncer votre moule.

Pâte feuilletée très légère

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog